Biographie       Texte rédigé par Christine et Géraldine, membres de son équipe

Plus de 40 ans de carrière ...

Maire est née sur l'île de Raiatea dans l'archipel des Raromatai en Polynésie Française à la fin des années soixante. Dès l'âge de 4 ans elle démontre ses qualités vocales dans les concours de chants organisés, à cette période là, par les confessions religieuses de l'île. Elle y gagne des prix pour ses interprétations et aussi l'admiration de sa maman qui la soutiendra toujours.

Bobby Holcomb

Vers l'âge de 11 ans, Bobby, déjà célèbre, contacte Maire pour se joindre au groupe qu'il compose avec les musiciens de Tarzan Amiot : Les Bigs Boys. Dès le premier contact, Bobby demande à Maire de chanter et au bout de quelques notes, il lui confie avec son accent mémorable : "C'est bien, j'ai pas grand chose à t'apprendre, tu connais dèjà tout des différentes techniques de voix ... " 

En dehors de ses heures d'école, pendant plus de trois ans, elle accompagne Bobby pour d'innombrables concerts dans tous les archipels. C'est en duo qu'il lui permet de s'exprimer au mieux. Elle participera à la création de deux albums à ses côtés. Ensuite, elle chantera aussi aux côtés de Angelo lorsque celui ci rejoindra le groupe. 

Son premier album solo

C'est vers son quatorzieme anniversaire que Octave Terrorotua, producteur de musique au studio Arevareva à Tahiti, lui propose d'enregistrer son premier album intitulé "Ta maua teura". Enorme succès de la cassette qu'elle aura l'occasion de promouvoir seule sur les scènes de Tahiti ou accompagnée d'autres chanteurs célèbres de ce temps, Loma, Mila, Maire Arai ...

Maire grandit et apprend à se produire sur scène, affronte les projecteurs et les médias. Elle enchaîne les succès pendant plusieurs années au profit de ses producteurs qui voient en elle "une des plus belle voix" de Polynésie. Clips, émissions télévisées, articles de journaux, elle compose ses propres chants et accepte de chanter ceux d'autres auteurs. "Rien que toi et moi" "Attend petit nuage" "L'amour c'est toujours l'amour" "Hiro iti" et une reprise d'Elvis Presley en français "Aide moi".

"la musique, c'est toute ma vie"

"Oscar de la brigue" Maire Tavaearii et Patrick Noble animent ensemble la scène du Royal tous les vendredis et samedis soirs après avoir été élus "meilleurs chanteurs de l'année". Nous sommes en 1987 et Maire animera les soirées lodge à l'hôtel Maeva Beach Sofitel pendant de longs mois. 

10 albums et cassettes à son palmarès lorsque Oceane Production lui propose de  produire ses nouvelles compositions. Le studio beaucoup plus moderne accueille déjà Bobby Holcomb, Angelo, et elle enregistre "L'innocent" en 1991, l'année des conflits en Irak. 

"La musique c'est toute ma vie" déclare-t-elle au journaliste du Tiki Mag en 1996. Elle se consacre à ses compositions et rêve de conquérir le public européen. C'est un peu ce qu'elle réalisera le temps d'une grande tournée en France comme chanteuse leader du groupe FENUA de Guy Laurens en 2001. Télévision, concerts, la France accueille le spectacle Polynésien en vogue.

D'ailleurs la commune de Bora Bora passera sans relâche le chant "Horo' a mai" dans les navettes de la compagnie aérienne locale. Ainsi, des milliers de touristes ont entendu Maire chanter, peut être aussi, sans le savoir ...

A tuu mai i te here

Nouvelles compositions, nouvel élan de sa carrière. Des milliers d'exemplaires vendus, l'album "A tuu mai i te here", comprenez "Lâchez prise au nom de l'amour" est le premier album auto-produit sur lequel Maire travaille chaque détail musical, chaque souffle vocal. C'est l'image d'une femme mûre et expérimentée dans tous les domaines de son art. 

Elle donne beaucoup de son temps dans la protection de l'environnement, en participant activement à des actions éco-citoyennes auprès des enfants de son île et compose un spectacle "Marama la flamme" qui mélange théatre, danses et chants sur ce thème qu'elle portera, avec toute sa troupe, au delà des frontières de la Polynésie. 

La vie de tous les jours

Lorsque Maire n'est pas sur scène ou occupée à composer de nouvelles chansons , elle a une vie quotidienne à gérer. Elle a choisi de s'occuper d'une petite exploitation agricole en permaculture dans les hauteurs de Raiatea et réserve ses productions pour les servir au snack "Natura Food Plage" à Tevaitoa, restaurant sur la plage, les pieds dans l'eau et consacré aux produits locaux sur la voie du zéro déchet. Quelques fois, des touristes s'aventurent jusque chez elle dans le camping écologique ouvert depuis quelques années "Hotu Natura no Raiatea". 

Mais si vous passez par Raiatea, regardez sur le lagon de Miri miri, peut être que vous la croiserez car la pêche est une de ses passions.

Hoo'ponopono

Bien sûr, à force de chanter l'amour de la terre et de s'en occuper chaque jour, l'univers lui permet de rencontrer les personnes clés qui vont lui apprendre le Hoo'ponopono. Résonnances. Maire adopte et fait la promotion de ce rituel hawaien, enseigné par les anciens jusqu'à nos jours. Bénévolement, avec d'autres artistes de Raiatea, l'Association Rainuiatea, produit un album 3 titres dans toutes les langues polynésiennes et un clip pour faire la promotion de ces quatres mots magiques : désolé, pardon, merci, je t'aime. Nous sommes en 2013 et c'est une première internationnale.  

Maire chante l'amour, celui qui est en chacun de nous, mais c'est avant tout un être rempli d'amour qui consacre chaque instant de sa vie à aimer les autres et à leur apporter soutien et disponibilité. Une artiste.

En 2014 Elle produit un concert de trois heures pour fêter ses 40 ans de carrière. On murmure dans son entourage : "elle excelle"

En 2017 Maire sort "Fenua Metua",  le nouvel album à découvrir.